Jérôme Ferrari, itinéraire d’ici à l’ailleurs . mai 2009

Posté le 2 février 2013 par histoiresenmai dans Articles Journal d'Arte Mare

Jérôme Ferrari, itinéraire d’ici à l’ailleurs . mai 2009 dans Articles Journal d'Arte Mare logo-arte-mare-lgt2-150x150Salué par la critique, le roman de Jérôme Ferrari, Un dieu un animal,
nous emporte de la Corse à l’Irak en guerre.

Si on vous dit que Jérôme Ferrari est né à Fozzano, le village de Colomba, vous pouvez rétorquer que c’est romantique, mais faux, même si sa famille en est originaire.

D’ailleurs, chez Jérome Ferrari les mythes ne sont pas forcément faits pour durer. Et s’il a écrit une nouvelle relative à la Colomba de Mérimée, cette nouvelle s’est éloignée faute d’attaches. Non, Jérôme Ferrari est né à Paris, en 1968, et il y a fait ses études de philosophie, tout simplement. En 1988, il concrétise son projet fondamental, s’installer en Corse. Il est maître auxiliaire et parcourt l’île de ville en ville. Cette itinérance se poursuit jusqu’en 1996, date à laquelle il est nommé à Porto-Vecchio, professeur de philosophie. Il y rencontre Marco Biancarelli, dont on sait la sensibilité, la lucidité, servie par une très belle langue, que d’ailleurs, Jérôme Ferrari traduira avec une grande acuité. C’est un tournant. S’en suivent un premier recueil de nouvelles aux éditions Albiana en 2001, « Variétés de la mort », puis un roman en 2002, « Aleph zéro ». L’année 2003 donne vie à un autre de ses projets essentiels : Vivre à l’étranger. Le Grand étranger, en ce sens qu’il n’a pas de projet géographique autre que celui de se frotter au départ, à la distance et à la curiosité de cette expérience. On lui propose Alger, le lycée Français. Il part. Si là-bas tout est différent, une chose le distingue néanmoins de ses collègues : « avec les algériens, dans les rapports humains, j’avais les codes, le fond implicite des choses allait de soi ». Ce n’est pas le vécu méditerranéen qui permet cet accomplissement. Il y a une part de l’homme, et une part d’acquis de la société Corse.

Dans sa fréquentation des jeunes des deux rivages, il ne nie pas l’existence de référents mythiques communs, de pulsions de groupes, que l’on retrouve chez la jeunesse proche des mouvements nationalistes et islamistes. Il aimerait repartir, quelque part dans le monde arabe, sa découverte. « Par amour » dit-il, et puis aussi pour mieux apprendre la langue. En Algérie, il écrit « Dans le secret » publié en 2007 chez Actes Sud, un roman ardent. Il rentre et ce sera « Balco atlantico », autre roman solaire, dans lequel il s’autorise à parler de l’immigration, de l’ailleurs, puisqu’il l’a lui-même expérimenté. Dans « Un dieu un animal », dernièrement paru chez Actes Sud encore, salué par la critique, Jérôme Ferrari nous emmène aux confins de notre conscience occidentale. Le narrateur, omniscient, s’adresse au personnage principal en le tutoyant. Au fil des pages se dégage le mysticisme du texte et de sa forme. Ecrit pour être lu d’une traite, sans chapitres ni respirations, le flux est incantatoire, presque liturgique, résurgence de la poésie d’El-Hallaj, poète persan, soufiste parmi les plus purs, qui passionne l’auteur. Du check point, où la mort l’aura refusé, à son village de Corse, un homme expérimente le néant, l’exil à soi-même autant que l’ère de la barbarie. Nadia Galy

Répondre

D'autres nouvelles

Articles Journal d'Arte Mare

Jérôme Ferrari, itinéraire d’ici à l’ailleurs . mai 2009

Jérôme Ferrari, itinéraire d’ici à l’ailleurs . mai 2009

Salué par la critique, le roman de Jérôme Ferrari, Un ...

Les chroniques du sieur Ff

Se ti sabir, ti respondir; Se non sabir, tazir, tazir.

Se ti sabir, ti respondir; Se non sabir, tazir, tazir.

Non seulement le compte rendu de la semaine dernière était ...

Lapsus aut hiatus?

Réunion du 27 février     ……………………………………………………………………………….. ………………………………………………………………………………..     Urbi et Wifi FX  

Fugit tempus

Fx n’était pas présent à la réunion de cette semaine ...

Vacance(s)

   La vacance, du latin vacare être libre. Attention, cela ...

symptôme à tic

Dix sept heures trente : Les symptômes ne sont analysables qu'à ...

Quand le programme se déspirale…

Certains d'entre vous, qui ne le connaissent pas personnellement, s'interrogent sur ...

Un édito, des édito(s)

Bonjour tout le monde !

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans unblog.fr. Sur le blog d’Histoire(s) en Mai, vous ...

Story of Australia |
Palacesdefrance |
Une folle histoire de Franc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Animauxmangeurdhommes
| Pato001
| MESSARA