Un singe sur son vélo rose?

Posté le 16 mai 2013 par histoiresenmai dans Les chroniques du sieur Ff

Quand j’écris ce que j’écris on voudrait me faire passer pour dipsomane alors que le compte rendu est le reflet de mon manque d’imagination. Le langage est l’instrument de la pensée, mais l’écriture ? Si elle est idéographique sans doute, mais nous avons simplifié le symbole en des signes dégradés. Vous me suivez toujours ? Pour être plus concrets, entreprenons une visite de mon cerveau.

            Je m’introduis dans le conduit auditif et pénètre dans la caisse du tympan. Nous sommes dans une archéologie interne à la découverte des aménagements de ce lieu idéal.

             Il fait sombre et ma lampe frontale n’arrive pas à percer l’épaisseur du liquide. De plus, ce fluide est agité de vibrations qui me bousculent et me projettent contre les parois du canal au milieu de grains de sable qui glissent sous les pieds. J’arrive dans une cavité en spirale tapissée de cils vibratoires. Si je m’extrais de là j’arriverai au cerveau. Un nerf, si je peux m’y agripper, va me permettre d’atteindre les méninges qu’il me faudra traverser. C’est un dédale impressionnant semblable aux coulisses d’un théâtre. Il y a de nombreuses portes. Certaines sont ouvertes. Sur la première : « mes héros », bizarrement je ne reconnais personne. Sur une autre « amitiés ». Ca manque de lumière. Il y a un lampadaire, je vais l’allumer. La décoration est somptueuse avec un grand canapé en velours rouge et des boissons sur une table. Dommage de laisser cet endroit dans l’ombre. Plus loin, une porte marquée « inimitiés », je vérifie qu’elle est bien fermée. Une grille, à présent, avec derrière un singe passablement agité et un vélo rose. J’arrive à une cavité devant l’hypothalamus. J’aperçois un panneau renversé « imagination ». Je le remets debout. L’emplacement est vide, désert. Les parois noires comme la fatalité. Je jette un caillou psychologique dans le subconscient pour sonder la profondeur : aucun bruit, aucun écho.

            Je vous l’avais dit, aucune imagination. L’imagination permet de penser ce qui n’est pas la réalité avant qu’elle ne devienne réelle. On en est très loin, je ne suis pas un consommateur du virtuel. Mais assez fainéanté, venons-en à la réunion de ce mercredi. Nous recevions une nouvelle bénévole. On ne m’a pas demandé de bien me tenir mais un appel de Martine était sensé m’avertir de sa venue (je ne l’ai reçu qu’à 19:46).

            Philippe a fait un historique d’Arte Mare qui surpassait la cérémonie d’ouverture du LXVIème Festival de Cannes. Pour Philippe la création d’Arte Mare remonte au Moyen Age, au bas Moyen Age même. On peut même la faire intervenir au paléochrétien et comme la période romaine est presque superflue… Non, ce bavardage provient d’une altération incontrôlée de la routine. Cette configuration mentale élaborée me dépasse. Je m’en tiens au remplacement du linoléum en une année récente et indéterminée.

            Vous l’aurez remarqué, on est en plein « Histoire(s) en Mai ». Consultez le programme et venez nombreux.

            Je vais être absent pour deux semaines. Qui va se mettre devant le clavier ? Avec un peu d’imagination…

 

 

 

 

Fx

Répondre

D'autres nouvelles

Articles Journal d'Arte Mare

Jérôme Ferrari, itinéraire d’ici à l’ailleurs . mai 2009

Jérôme Ferrari, itinéraire d’ici à l’ailleurs . mai 2009

Salué par la critique, le roman de Jérôme Ferrari, Un ...

Les chroniques du sieur Ff

Se ti sabir, ti respondir; Se non sabir, tazir, tazir.

Se ti sabir, ti respondir; Se non sabir, tazir, tazir.

Non seulement le compte rendu de la semaine dernière était ...

Lapsus aut hiatus?

Réunion du 27 février     ……………………………………………………………………………….. ………………………………………………………………………………..     Urbi et Wifi FX  

Fugit tempus

Fx n’était pas présent à la réunion de cette semaine ...

Vacance(s)

   La vacance, du latin vacare être libre. Attention, cela ...

symptôme à tic

Dix sept heures trente : Les symptômes ne sont analysables qu'à ...

Quand le programme se déspirale…

Certains d'entre vous, qui ne le connaissent pas personnellement, s'interrogent sur ...

Un édito, des édito(s)

Bonjour tout le monde !

Bonjour tout le monde !

Bienvenue dans unblog.fr. Sur le blog d’Histoire(s) en Mai, vous ...

Story of Australia |
Palacesdefrance |
Une folle histoire de Franc... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Animauxmangeurdhommes
| Pato001
| MESSARA